CODiLOG, 205 Avenue Georges Clemenceau, 92024 Nanterre
06 99 32 17 37
marketing@codilog.fr

5ème étape de votre voyage – planning et budget : tenir la barre !

DEVENEZ SAP COMME JAMAIS !

5ème étape de votre voyage vers SAP S/4HANA

Dans le cadre de projets de type Brownfield, avec conservation des processus existants ou optimisation du système d’information, le parallèle avec les projets de migration SAP d’il y a quelques années s’avère instructif à plus d’un titre. Nous partageons ci-dessous les principaux enseignements constatés par les experts de ITS/4YOU. Une migration vers SAP S/4HANA implique un changement important en termes d’interfaces graphiques.

 La possibilité d’une transition douce

Les projets de conversion d’ECC 6 vers S/4HANA sont plus complexes et plus longs à mettre en œuvre car il y a une vraie rupture entre les deux lignes de produits, au niveau de l’architecture comme du modèle de données et de la modélisation des processus. On notera cependant qu’au fur et à mesure des versions de S/4HANA, SAP s’emploie à proposer la possibilité d’une transition la plus douce possible. L’éditeur met à disposition aujourd’hui de nombreux outils permettant de préparer au mieux sa conversion vers le nouvel ERP, dont Readiness Check, SI CHECK ou ATC.

Contrairement aux migrations précédentes, il est déconseillé de se limiter à la seule conversion technique. En effet, les changements évoqués ci-dessus impliquent systématiquement des adaptations fonctionnelles, comme par exemple la conversion des clients et des fournisseurs en « Business Partners ». Dès lors, il est judicieux de prévoir, en amont de votre projet, une feuille de route afin d’évaluer les améliorations potentielles. D’expérience, nous vous conseillons d’anticiper cette démarche à travers une étude et cela idéalement un an avant le début de votre projet.

 Prendre en compte tous les aspects, techniques et humains

D’un point de vue purement technique, il s’agit d’analyser les processus existants et leur concrétisation dans votre système d’information. Ceci est réalisable grâce à des outils gratuits comme le BSR de SAP ou des outils d’extraction de processus (process mining) du marché. Ces outils vont, de manière plus ou moins complète, donner des indications sur l’efficience des processus modélisés dans votre système d’information. Charge ensuite aux experts d’identifier s’il s’agit d’un problème organisationnel ou lié à l’outil informatique et de voir quelles améliorations S/4HANA apportera.

Comment définir le parcours utilisateur d’un collaborateur ?

       La suite de cet article est à découvrir dans notre livre blanc !