CODiLOG, 205 Avenue Georges Clemenceau, 92024 Nanterre
06 99 32 17 37
marketing@codilog.fr

Tout savoir sur l’offre SAP PO de CODiLOG !

DEVENEZ SAP COMME JAMAIS !

SAP PI PO

 

Le saviez-vous ?

Depuis le 1er janvier 2020, la solution SAP PI / SAP PO version 7.11 n’est plus prise en charge ou gérée par le support SAP.
Si vous utilisez toujours cette version en production, il est temps de migrer au plus vite pour éviter de vous retrouver dans une position délicate en cas de bug majeur. La migration vers SAP PO (toutes versions) est aussi l’opportunité de bénéficier de nouveaux outils comme BRM (Business Rules Management) et BPM (Business Process Management).

 

Aller plus loin avec SAP Process Integration et SAP Process Orchestration

Dans la suite de cet article, nous vous proposons de découvrir les enjeux de la plateforme d’échange de flux éditée par SAP. Plusieurs noms lui ont été donné au cours du temps SAP XI, SAP PI, SAP PO voir SAP AEX. A la fin de la lecture de cet article vous saurez ce qu’est une interface, un processus et comment la solution SAP répond à ces enjeux.

 

SAP XI, SAP PI, SAP PO quèsaco ?

Ce sont tous les trois les acronymes de la même solution middleware de SAP. Mais ce middleware est-il un EAI (Enterprise Application Interface) ou un ESB (Enterprise Service Bus) ?

  • Pour faire simple, l’EAI a vocation à interfacer des applications là où l’ESB est orienté services.
  • Au cours de l’évolution des versions SAP XI, SAP PI et SAP PO, la plateforme est passée d’EAI vers ESB, l’ESB héritant des attributs de l’EAI.

Qu'est-ce-que l'EAI ?  

Cette plateforme d’échange possède deux fonctionnalités majeures :

  • La première étant d’interfacer des applications et des services entre System Information interne, client et/ou partenaire.
  • La seconde étant d’orchestrer ces applications et services entre System Information interne, client et/ou partenaire.

Pour mener à bien ces fonctionnalités, ces solutions contiennent de nombreux outils internes comme une collection de Flow Adapters, un Service Registry, un Business Process Management, un Business Rules Management pour ne citer que ceux-ci.

 

Dans quelle situation utiliser SAP PI, SAP PO?

Un System Information mélange par définition plusieurs applications représentant différents métiers de l’entreprise avec chacune leur logique propre, incarnant ce dit métier et représenté informatiquement. Evidemment ces applications vont consommer des données communes et en produire de nouvelles qui seront elles-mêmes exploitées à leur tour et ainsi de suite. Il apparaît vite une nécessité de centraliser ces échanges avec un outil permettant de comprendre et dialoguer avec toutes ces applications hétérogènes ou non, nous sommes dans l’interfaçage. De plus certaines informations sont situées chez des partenaires ou des clients qui ont également leurs propres logiques de fonctionnement.

Utilité d'un EAI pour l'interfaçage

Et l’orchestration dans tout ça ?

Elle intervient dans de la mise en place de stratégies lors de l’enchaînement piloté des services et applications interfacés. Quelle logique appliquer dans l’exécution des interfaces pour représenter un enchaînement de phases métier ? Schéma d'une orchestration de processus

Faisons le clair dans toutes ces versions et faisons la lumière sur les nouveautés

Comme indiqué plus haut, SAP XI, SAP PI et SAP PO sont les noms du même produit qui a évolué dans le temps. Mais alors, quelles sont les différences entre ces versions ?

Le schéma ci-dessous présente les dernières évolutions de la plateforme : Les différentes versions de SAP PI et de SAP PO

Ce qu’il faut retenir de l’évolution des versions :

  • Utilisation de SAP HANA comme base de données.
  • Possibilité d’interaction avec les éléments du Cloud SAP.
  • Double Stack vers Single Stack
    • La Double Stack indique que la version possède deux moteurs, un ABAP et un Java, ses outils internes sont basés sur ces deux technologies.
    • La Single Stack indique que la version possède un seul moteur Java, ses outils internes sont intégralement basés sur la technologie Java.
    • Deux moteurs différents impliquent des échanges permanents et consommant beaucoup de ressources, le passage en Single Stack accroît considérablement les performances de la plateforme d’échange.
    • Le passage en Single Stack fournit strictement les mêmes outils que la Double Stack, simplement les outils anciennement piloté par le moteur ABAP sont désormais pilotés par le moteur JAVA.
  • Changement de la norme du Business Process Management de ccBPM à BPMN
    • SAP BPM est une composante indépendante qui permet à SAP PO de passer d’un BPM « interne » vers un BPM « externe ». C’est-à-dire que le ccBPM est intégré à l’intérieur d’une interface dans SAP PI tandis que le BPMN est exécuté indépendamment et orchestre l’ensemble des interfaces qui lui sont liées (Ces interfaces sont exposées en tant que service interne au SI pour se lier au BPMN).
    • BPM interne (ccBPM) :

BPM interne sur SAP PI

    • BPM externe (BPMN) :

BPM externe sur SAP PO

  • Quelques changements de noms au cours du temps, de la plateforme d’échange de SAP
    • eXchange Infractucture > SAP XI
    • Process Integration > SAP PI
    • Process Orchestration > SAP PO
  • Evolution de l’architecture :

Différences d'architecture entre SAP PI et SAP PO  

  • Apparition de SAP AEX, qu’est-ce que c’est ? SAP PO est constitué de 3 briques indépendantes : SAP BPM, SAP BRM et SAP AEX.
    • SAP Business Process Management (BPM) intervient lors de l’orchestration des services et des applications du System Information.
    • SAP Business Rules Management (BRM) intervient lors de la mise en place de stratégies de décision automatisée.
    • SAP AEX, pour Advanced adapter Engine eXtended est la partie « PI » de SAP PO dans le sens où c’est le composant de SAP PO permettant de réaliser des interfaces entre services/applications.

Architecture de SAP Process Orchestration

L’interfaçage de manière générale

Quand on parle de SAP PI ou de SAP PO, on pense immédiatement “interfaces”. Qu’est-ce qu’une interface ? Voici quelques éléments de réponse :

  • Une interface est un point de liaison entre deux éléments distincts et souvent hétérogènes.
  • Une interface permet de convertir des informations dans un format donné vers un autre format.
    • Exemple : un transformateur électrique permet de convertir un courant 220V en un courant 12V.
  • Une interface permet de convertir un support de données.
    • Exemple : une prise jack permet de modifier le support d’information en passant d’un lecteur MP3 vers une paire d’écouteurs.
  • Une interface traduit donc une information, et adapte le support d’information si nécessaire.

Voici un schéma qui représente le fonctionnement d’une interface dans le domaine informatique : Schéma d'une interface dans le monde informatique

La mise en œuvre des interfaces via la plateforme SAP PI / SAP AEX

L’alimentation des System Information se faisant par de nombreux systèmes périphériques internes/externes, partenaires/clients, cela implique de nombreuses interfaces. Il devient donc important et nécessaire de centraliser ces interfaces à travers une plateforme dédiée. Cette plateforme sait donc traduire tous les messages et comprendre tous les supports d’échanges qui lui seront soumis. C’est bien évidemment pour répondre à ces besoins que SAP PI/SAP AEX est mis en place !

  • Comment la plateforme SAP PI / SAP AEX met en œuvre les interfaces ?
    • L’outil de représentation des systèmes interfacés met à disposition :
      • Des Business System
      • Des Business Component
      • Une représentation logique des systèmes sur lesquels les applications et les services interfacés sont présents
    • Cette plateforme contient différents Adapters permettant de dialoguer avec différents protocoles d’échange de données
      • RFC, NFS, FTP, SOAP, REST etc…

Les différents adapters de SAP PI

 

    • Cette plateforme contient la capacité de transformer les structures de données (allant de pair avec le protocole le plus souvent) avec son outil de Mapping performant.
      • IDOC, WS, FILE etc…

Fonctionnement du mapping dans SAP Process Integration

 

    • Chaque Adapter vient avec une dimension de connexion et est lié à un système à interfacer
      • Connexion entrante du Business System A
      • Connexion sortante du Business Component B
    • L’outil de Routing des flux va aiguiller les messages depuis la source vers la cible, soit depuis et vers le bon Business System/Business Component
      • Le flux peut être synchrone, basé sur un modèle de Request/Response, le flux faisant un aller/retour par le même canal.
      • Dans un flux asynchrone, lorsqu’une Request est lancée, la Response sera reçue par un canal diffèrent de celui de la Request.
    • Un objet unique regroupe l’ensemble de tous ces éléments, l’Integrated COnfiguration, l’ICO.

Un échange d’information à travers SAP PI/SAP AEX entre deux System Information sera alors constitué de deux interfaces au minimum.

Interface en routing simple

Routing simple

  Interface dans SAP AEX en routing multiple

Routing Multiple

 

  • En résumé un échange d’information entre deux System Information connectés à SAP PI/SAP AEX s’appuie sur :
    • Des éléments représentants les systèmes confrontés
      • Business System / Business Component
    • Des traducteurs de protocoles
      • Les Adapters multiples fournis en standard par la solution
    • Un traducteur de structure customisable en fonction du besoin
      • L’outil de Mapping agit sur deux structures XML permettant d’appliquer différentes opérations avec la flexibilité que permettent les paradigmes autour de l’XML
    • Un élément de Routing des flux permettant de représenter l’entrée, la sortie, le sens du flux et la synchronicité de ce dernier (aller/retour par le même canal de communication).
    • Un objet unique, l’ICO, regroupant chacune des parties citées au-dessus représentant alors un flux d’échange de données à travers SAP PI/SAP AEX.
  • SAP PI/SAP AEX possède un Repository dans lequel sont publiés tous les Integrated Configuration développés
    • Cela constitue alors un catalogue de services/applications pouvant être réutilisés.

Catalogue d'applications et de services dans SAP PI

Le contrôle de l’exécution d’un flux d’échange de données via la plateforme SAP PI / SAP AEX

  • La plateforme SAP PI/SAP AEX dispose d’un outil intégré de Monitoring.
    • Cet outil permet de visualiser l’exécution d’un flux et d’identifier son statut
      • Successfull
      • Failed
      • In Execution
      • Beaucoup de statuts existent représentant tous les états dans lesquels un flux peut se retrouver lors de son exécution
      • Ces statuts permettent d’identifier précisément les erreurs, notamment lors d’un flux tombé en erreur.

Ecran général de monitoring des interfaces

    • L’outil de Monitoring est constitué de plusieurs écrans permettant de filtrer facilement l’ensemble des flux afin de cibler
      • Une problématique éventuelle.
        • L’ensemble des écrans permet de cibler la cause en suivant les indicateurs visuels jusqu’au texte explicatif de l’erreur.
      • Une analyse lors de flux en succès
        • Statistiques
        • Performances
        • Fréquences
        • Autres…

Ecran détaillé du monitoring des messages

  • La plateforme SAP PI/SAP AEX dispose d’un système d’alerte
    • Ce système d’alerte permet d’automatiser la surveillance de la plateforme
    • Lors d’une alerte levée, un message est envoyé sous forme de mail aux équipes missionnées dans la surveillance des flux (les équipes de TMA SAP).
    • Les alertes surveillent
      • Un ensemble de flux
      • Un flux donné
      • Un élément particulier constituant un flux
        • Un Adapter
        • Un Mapping
        • Autre…
      • Autre

 

Développer des flux dans SAP PI / SAP AEX

Il existe différents outils de développement des flux d’échange de données.

  • Online : Les deux outils Java classiques hérités de SAP PI Double Stack
    • Ceux sont deux applets Java disponibles depuis la page d’accueil de SAP PO :

Page d'accueil de SAP PO

    • L’Enterprise Service Repository (ESR)
      • Cet outil permet de modéliser les Mapping basés sur les structures de données des messages échangés entre les System Information.

ESR de SAP PI

    • L’Integration Directory (ID)
      • Cet outil permet de modéliser les Integrated Configuration représentant un flux d’échange de données
        • Business System / Business Component
        • Adapters
        • Mapping
        • Routing

Integration Directory

  • Offline : NetWeaver Developper Studio
    • Plateforme déconnectée basée sur la solution Eclipse, on y retrouve les deux même outils:
      • L’Enterprise Service Repository (ESR)
      • L’Integration Directory (ID)
    • Cette plateforme permet cependant de modéliser graphiquement le flux et de générer l’Integrated Configuration automatiquement:

Outil Eclipse pour modéliser les interfaces dans SAP PO

Repository

  Modélisation graphique d'une interface sous Eclipse

Directory

 

  • Les avantages / inconvénients
    • Les deux types d’outils Online/Offline présentent strictement les mêmes fonctionnalités.
    • Les deux types d’outils Online/Offline présentent la même facilité de prise en main.
    • L’outil offline présente une fonctionnalité de modélisation graphique du flux que ne possède pas les outils Online.

L’orchestration de manière générale

Jusque là, on a beaucoup parler d’interfaces. Mais comme évoqué au début de l’article, les différentes versions de l’EAI de SAP ont apporté leurs lots de nouveautés. Parmi celles-ci il y a l’orchestration. Mais de quoi s’agit-il exactement ?

  • L’orchestration est le pilotage de services et d’applications suivant un processus métier.
  • Un processus métier est un enchaînement d’étapes nécessaires à la réalisation d’une tache élaborée à partir de fonctions simples exécutées successivement suivant un modèle précis.
  • Chaque fonction simple est un service/application interrogé via une interface portée par SAP AEX (ou un autre EAI).
  • Exemple d’un Orchestre Symphonique :
    • Chaque musicien représente une interface et transforme sa partition en musique.
    • Le chef d’orchestre quant à lui représente le processus à suivre pour le déclenchement des musiciens et leur pilotage.

L'orchestration dans un EAI peut être comparée au fonctionnement d'un véritable orchestre de musique

La mise en œuvre de l’orchestration via la plateforme SAP PO

SAP PO possède un composant dédié à la gestion de processus métier SAP BPM

  • Ce composant met à disposition un outil de modélisation de processus sous la norme BPMN via NetWeaver Developper Studio.

Modélisation d'un processus via SAP BPM dans SAP PO

 

  • La norme BPMN fournit une bibliothèque de composants permettant de définir les étapes du processus et leurs relations.

Composants BPMN de SAP Process Orchestration

 

  • Le BPM interagit avec les systèmes périphériques via les interfaces développées et publiées dans le Repository de SAP PI/SAP AEX.

Interactions entre le BPMN et SAP PI

  • Ce composant met à disposition un environnement d’exécution

Le contrôle de l’exécution d’un BPM via la plateforme SAP PO

La plateforme SAP PO dispose d’un outil intégré de Monitoring.

  • Cet outil permet de visualiser l’exécution d’un BPM et d’identifier son statut
    • Successfull
    • Failed
    • Idle
    • Beaucoup de statuts existent représentant tous les états dans lesquels un BPM peut se retrouver lors de son exécution.
    • Ces statuts permettent d’identifier les étapes auxquelles se trouvent les BPM et de visualiser la route suivie lors de l’exécution.
    • Ils permettent également d’analyser précisément les erreurs rencontrées.

Ecran de monitoring des BPM dans SAP PO L’outil de Monitoring est constitué de plusieurs écrans permettant de filtrer facilement l’ensemble des BPM afin de cibler :

  • Une problématique éventuelle
    • L’ensemble des écrans permet de cibler la cause en suivant les indicateurs visuels jusqu’au texte explicatif de l’erreur.
  • Une analyse d’un BPM en cours d’exécution ou en succès
    • Statistiques
    • Performances
    • Fréquences
    • Autres…

Les rôles, les tâches, la répartition des responsabilités des étapes d’un processus métier

  • Un BPM se découpe en une succession d’étapes organisées de manière à représenter un ensemble de fonctionnalités métiers.
  • Par conséquent chaque groupe d’étapes représentant une fonctionnalité métier est cloisonné via un couple rôle/autorisation.
  • Cela permet donc d’attribuer des tâches à différentes populations d’utilisateurs.
  • Chaque responsable d’une fonctionnalité métier peut alors intervenir sur le BPM dans le périmètre qui lui est attribué.

Rôles et responsabilités dans SAP PO

La gestion des décisions avec SAP BRM

  • SAP PO dispose du composant SAP BRM permettant de gérer des décisions automatiques.
    • SAP BRM met à disposition différents outils permettant de gérer des transcodifications évoluées d’un point de vue technique.
    • D’un point de vue métier, cela donne aux responsables de flux la possibilité de mettre des stratégies de décisions en place :
      • Une gestion de prix dynamique en fonction de la période donnée
      • Une augmentation des fréquences d’envoi de flux en fonction d’un contexte donné
      • Une modification du rythme lors d’un concert

Fonctionnement de SAP BRM Interactions entre SAP BPM et SAP BRM  

  • SAP BRM se présente sous forme de tables de décision et de processus de décision :
    • Les tables de décision permettent de définir des variables qui prendront différentes valeurs en fonction de conditions précises.
    • Le processus de décision se modélise de la même manière que SAP BPM, avec la même couche technique et la même norme BPMN.

Vue globale des interactions entre SAP AEX / SAP BPM / SAP BRM

Interactions entre SAP PI, SAP BPM et SAP BRM dans SAP PO

La portée métier de SAP PO

  • La solution SAP PO présente un ensemble d’outils complet permettant l’interfaçage et l’orchestration.
  • Les capacités des outils et leurs portées améliorent l’intégration de l’utilisation d’un EAI dans un périmètre SI. C’est-à-dire que la solution présente des outils purement techniques notamment autour du composant SAP AEX mais aussi des outils d’une portée métier avec l’orchestration.
  • Cela permet d’intégrer la réflexion d’orchestration de processus via SAP PO et d’intégrer l’équipe en charge de SAP PO dès la phase de conception des processus métier afin de décider où les BPM seront exécutés sur SAP PO ou sur SAP ECC (par exemple).
    • Longtemps les équipes PI étaient sollicitées uniquement lors de la phase de réalisation avec des choix techniques non optimisés, par rapport à la disponibilité de technologies plus avancées dans SAP PI (File vs Service par exemple).
    • SAP PO et ses outils permettent de rapprocher les équipes métiers et techniques autour d’outils communs.

Collaboration dans le design des interfaces Les différents niveaux d'orchestration

 

  • Un BPM se rapproche toujours de ses données, or ces dernières ont tendance à sortir du périmètre du SI
    • Les services SaaS par exemple, sont de plus en plus mise en place dans les solutions SI et par conséquent les données ne sont plus dans le périmètre interne du SI.
    • Une réflexion sur la refonte des BPM en place est donc à faire et SAP PO est en bonne place pour permettre une gestion de BPM au plus près des données, malgré leurs sorties du périmètre interne du SI
      • Ainsi les données internes sont orchestrées par les BPM ECC (workflow classique) et les données sorties du périmètre sont orchestrées par SAP PO.
      • L’intégration restant toujours la même et rendue accessible en tant que service.

SAP PO dans les interactions avec le Cloud

Des experts SAP PI et SAP PO à votre service

Les consultants Codilog ont une expertise reconnue sur SAP PI et SAP PO. En effet, la plupart de nos consultants sont certifiés et certains d’entre eux dispensent des formations pour SAP France. Pour toutes vos problématiques projets ou TMA, pour vos besoins d’audit ou vos réflexions autour de l’EAI de SAP, n’hésitez pas à faire appel aux meilleurs consultants français en contactant CODiLOG.

 

 

Glossaire

  • SAP PI : SAP Process Integration
  • SAP PO : SAP Process Orchestration
  • SAP XI : SAP eXchange Infrastructure
  • SAP AEX : SAP Advanced adapter Engine eXtended
  • BPM : Business Process Management
  • BRM : Business Rules Management
  • SI : System Information
  • Single Stack : indique que la plateforme utilise un moteur, un cadre technologique d’exécution JAVA.
  • Dual Stack : ou Double Stack indique que la plateforme utilise deux moteurs, deux cadres technologiques d’exécution ABAP et JAVA pour une même machine.
  •  BPEL : norme de modélisation de processus utilisée dans les versions Double Stack de XI/PI/PO
  • BPMN : norme de modélisation de processus utilisée dans la version Single Stack de PO
  • NWDS : NetWeaver Developper Studio
  • ESR : Enterprise Service Repository
  • ID : Integration Directory
  • EAI : Enterprise Application Interface
  • ESB : Enterprise Service Bus
  • SAP HANA : Base de donnée en temps réelle – In-memory
  • SAP Cloud : Plateform SaaS de SAP
  • Routing : Aiguillage d’un flux

Notre offre : SAP PI / SAP PO (Process Integration and Orchestration)

CODiLOG est une référence majeure sur SAP PI / SAP PO en France depuis sa fusion avec LibConsulting, expert depuis 8 ans. CODiLOG est ainsi l’acteur de la première migration PI/PO en 2015 en France avec BRICODEPÔT. 

Nous vous accompagnons sur vos projets de déploiement ou de maintenance sur cette brique particulière de l’offre SAP grâce à l’expertise de nos équipes dans ce domaine.

Tous nos consultants sont certifiés SAP PI et présentent un minimum de 8 ans d’expérience sur le sujet, vous garantissant ainsi les meilleurs conseils pour sécuriser votre application. Plusieurs d’entre eux sont également formateurs SAP PI / SAP PO pour SAP France.

Au sein de notre centre de service partagé, des développeurs spécialisés sur ce produit assurent une haute qualité de livrables dans les délais impartis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *