CODiLOG, 205 Avenue Georges Clemenceau, 92024 Nanterre
06 99 32 17 37
marketing@codilog.fr

Suez RVF bascule vers un ERP SAP S/4HANA en mode cloud

DEVENEZ SAP COMME JAMAIS !

Le groupe Suez a profité du déploiement d’un de ses ERP sur une nouvelle entité pour le migrer de SAP ECC vers SAP S/4HANA… mis en oeuvre sur le cloud Microsoft Azure. Un double projet, mené d’une main de maître par CODiLOG.

Suez est un des grands leaders des métiers de l’eau et des déchets : production et distribution d’eau, collecte et traitement des eaux usées, collecte, tri et valorisation des déchets… En France, le groupe dessert en eau potable 10,5 millions de personnes et collecte les ordures ménagères de 17,8 millions d’habitants. En 2020, le groupe Suez a réalisé un chiffre d’affaires de 17,2 milliards d’euros. Il emploie 29.000 personnes en France.

L’un des ERP de l’entreprise commençait à afficher son âge : un ERP SAP ECC déployé en 2009, montrant ses limites sur le terrain de l’ergonomie et des fonctionnalités. 

« Nous devions le déployer sur l’entité Suez Recyclage et Valorisation France (Suez RVF), mais nous avons estimé qu’une modernisation préalable serait bienvenue », explique Vincent Teillet, Responsable Opérations SAP/CCSAP chez Suez. L’organisation a donc opté pour une migration vers l’ERP intelligent SAP S/4HANA. Comme il nous fallait renouveler les infrastructures pour le passage à SAP HANA, nous nous sommes dit qu’il sera opportun d’opter pour une stratégie cloud. Nous avons demandé à notre hébergeur oXya (un spécialiste de l’exploitation d’infrastructures SAP) de faire le tour des hyperscaleurs pour nous trouver la meilleure offre. C’est le cloud de Microsoft, Azure, qui a été retenu. Le choix de l’intégrateur s’est pour sa part fait sur appel d’offres. Nous avons sélectionné CODiLOG, qui nous a aidés à définir la bonne trajectoire pour notre projet, ainsi que son déroulé.

Vincent Teillet

Responsable Opérations SAP/CCSAP chez Suez

7 mois pour une migration complète​

Le projet a démarré en octobre 2020, avec une durée prévue de 7 mois.
Si la restitution de la phase d’étude a pu se faire en présentiel par les équipes de CODiLOG, le distanciel est devenu ensuite la règle, du fait de la crise sanitaire. De quoi complexifier un projet déjà très dense.
En plus de la migration d’un SAP ECC on premise vers un SAP S/4HANA dans le cloud, le projet comprenait en effet la migration vers le cloud de plusieurs applications périphériques : SAP Enterprise Portal et SAP BW, remplacés respectivement par SAP Enterprise Portal on HANA et SAP BW on HANA.

« Dans les grandes lignes, il s’agit d’une migration technique, précise Vincent Teillet. Le passage de SAP ECC vers l’ERP SAP S/4HANA s’est en effet fait à périmètre constant. Nous avons conservé les principaux modules que nous utilisions, tout en apportant quelques modifications à la marge. Nous avons par exemple revu la codification projet dans SAP PS. En parallèle, nous avons identifié un certain nombre de nouveautés intéressantes avec les métiers, puis nous avons défini une roadmap sur plusieurs années, qui permettra d’apporter de l’innovation dans notre ERP. L’un des enjeux était de faire collaborer deux acteurs : CODiLOG, en charge du projet, et oXya, qui continue à gérer les infrastructures de la solution sur le cloud Microsoft Azure. La mayonnaise a pris et le travail s’est fait en bonne intelligence entre oXya et CODiLOG : comité de projet commun, documents partagés, etc. »

Un projet rondement mené

La migration et le déploiement du core model sur l’entité Suez RVF sont achevés depuis le 10 mai 2021, soit 7 mois après le démarrage du projet. 

« Les délais ont été tenus et le budget aussi, se félicite Vincent Teillet. Cela s’est très bien passé avec l’intégrateur. CODiLOG nous a beaucoup aidés sur la partie étude. Et lors du projet, le plan fixé s’est déroulé comme prévu, à la semaine près. Les compétences étaient indéniablement là, y compris sur certains problèmes spécifiques auxquels nous avons été confrontés dans SAP S/4HANA. CODiLOG et SAP ont su collaborer pour nous proposer des solutions adaptées. »

Après quelques mois d’utilisation, les retours de la part des utilisateurs sont positifs. Des gains de performances ont été notés, sur l’ERP comme le data warehouse. Le système d’information est en phase de stabilisation, mais aussi de déploiement sur de nouveaux pays. Suez a opté pour un paysage à 5 instances, permettant de couvrir tous les besoins (notamment les répétitions de migration de données réalisées lors d’un nouveau déploiement).

Le reste des projets est actuellement suspendu, dans l’attente du résultat de l’OPA de Veolia sur Suez. Dans l’intervalle, la feuille de route innovation du système d’information de Suez RVF reste toujours d’actualité.

Vous souhaitez tirer le meilleur parti de SAP S/4HANA ?
Découvrez les 7 piliers stratégiques pour préparer son voyage vers SAP S/4HANA !